mentions légales
DACRES éditions 33 rue Galilée 75116 PARIS

ISBN : 978-2-491939-01-4
Livre broché 148 pages
Format : 12,5 x 19 cm
Prix : 12 €
(11,37 € HT - TVA 5,5 %)

Télécharger la fiche en PDF
acheter en ligne

LITTERATURES
DE DACRES

N°30

L’ENFANT AU
BALLON MORT



Gilles Cauture



résumé

Comment ose-t-il me balancer une telle révélation en pleine figure ? Et demeurer face à moi, ses yeux dans les miens. Il a pressé la détente et parvient à me le dire sans que sa voix ne trahisse la moindre émotion. J’ai envie de lui crier qu’il n’est qu’un salaud. La pire ordure qu’il m’ait été donné de rencontrer. Un assassin. Mais rien ne sort.
Dans la campagne lotoise écrasée par la chaleur, Thibaut recherche Clarisse pour lui révéler la vérité sur le drame qui les a séparés dix ans plus tôt. Cette femme qu’il a aimée et qui l’aimait. Celle avec qui il partageait sa vie, au coeur de l’Afrique. Mais il sait que l’aborder pour libérer sa conscience, afin qu’elle sache enfin, fera remonter à la surface de sombres souvenirs.
Quel est donc ce terrible et douloureux secret qui relie et oppose les personnages de ce roman polyphonique où le deuil amoureux, la reconstruction, l’amitié, l’admiration, mais aussi les mensonges, la jalousie, la haine et la souffrance font basculer les vies et nouer les destins ? Une histoire d’amour achevée sur de dramatiques malentendus peut-elle renaître ?



l'auteur

Gilles Cauture parcourt le monde en se rêvant nomade. Les rencontres qu’il fait enrichissent sa vie et les mots de ses livres. Après avoir prêté sa plume pour un récit d’action adapté au cinéma, il écrit, sous son nom, L’Enfant au ballon mort (2009) et Un jour en Charente - Le Mousquetaire et le Président (2010, réédité chez Dacres en 2018). Il est également l’auteur d’Interruption de programmes et de Graine de bambi suivi de La Remise au milieu des vignes, nouvelles écrites en 2013. Il a dirigé et co-écrit, en 2015, Lettre à un soldat israélien, un recueil de nouvelles palestiniennes. Il est l’auteur de Des vies (2016). En 2017, il écrit Hilbidéa où, en bon conteur, il revisite à sa manière son héritage familial. En 2020, une nouvelle édition de L’Enfant au ballon mort, revue et actualisée, vient rejoindre ses autres oeuvres chez Dacres.