mentions légales
DACRES éditions 33 rue Galilée 75116 PARIS

ISBN : 979-10-92247-77-0
Livre broché 116 pages
Format : 12,5 x 19 cm
Prix : 12 €
(11,37 € HT - TVA 5,5 %)

Télécharger la fiche en PDF
acheter en ligne

LITTERATURES
DE DACRES

N°25

FAREWELL
COMPOSTELLE



laurent Jarneau



résumé

Tournant mon coeur brûlant d’amour vers le sien, je m’entends lui déclarer avec une voix qui a l’éclat d’un cor :
— Le Chemin, on va le faire, je te le promets !
Bettany, bien sûr, me dévisage. Dans son regard médusé, je lis clairement : là, John, tu pars dans tes délires !
— Je veux juste te demander de t’abandonner, de me faire confiance.
— Que je me laisse aimer, c’est ça ?
— Tu as fait là une bonne réponse.
— Mais comment cela pourra-t-il se faire ?


C’est toujours la même histoire. La vie va et puis soudain patatras ! Un événement tragique renverse les tables, fait basculer les certitudes, oblige au combat. C’est exactement ce qui arrive à l’indomptable John et à sa belle Bettany avec leurs quatre enfants adorables. Il n’y a plus rien à faire. Vraiment ? Et voilà qu’une idée folle jaillit. À la résignation possible, John a imaginé une nouvelle voie pour arriver à Compostelle et tenir la promesse faite à leur mariage et accomplir leur rêve de toujours... mais ce sera par un tout autre chemin ! Ce sera leur première et unique fois. Ils n’en ont pas la force physique pour le faire, pas la liberté suffisante ? Qu’importe, ils vont le faire !
Farewell Compostelle est l’histoire d’un autre chemin de Compostelle, si loin et si proche, pour une famille unie face aux imprévus de la vie… Un improbable chemin de Compostelle comme thérapie, qui fait écho à un chemin de vie.



l'auteur

Laurent Jarneau aime emporter le lecteur jusqu’aux extrêmes limites de la vie. Au bord de l’abîme, là où l’humanité n’a d’autre échappatoire que de se réconcilier avec elle-même, avec ses proches, son corps, son histoire, dans un ultime sursaut de lucidité. Journaliste, Laurent Jarneau est l’auteur de Lourdes, ambassade du Ciel (Toucan, 2013), Miracle à Rome (Salvator, 2016), Signes de vie, 14-18 tout en tweets (Dacres, 2016). S’il chronique volontiers la mort annoncée, c’est pour mieux mettre en lumière l’énergie de l’amour qui donne force à la vie. Farewell Compostelle est dans ce sens son oeuvre la plus personnelle et la plus touchante.