mentions légales
DACRES éditions 33 rue Galilée 75116 PARIS

ISBN : 978-2-491939-11-3
Livre broché 112 pages
Format : 12,5 x 19 cm
Prix : 12 €
(11,37 € HT - TVA 5,5 %)

Télécharger la fiche en PDF
acheter en ligne

LITTERATURES
DE DACRES

N°34

SIX PIEDS
SUR TERRE



Stéphane Aucante



résumé

Il était une fois un jeune homme originaire d’un village proche de Bethléem. Malgré sa dyslexie, il décida d’apprendre le français et s’inscrivit à l’université la plus éloignée de chez lui : pour des raisons connues de lui seul, il voulait à tout prix s’éloigner de sa famille, de la chambre partagée avec ses frères, des barreaux de fer plantés aux fenêtres, et de la terrasse où les familles de la grande maison mettaient leur linge à sécher et où, entre les draps pendus nuit et jour, flottaient de mauvais souvenirs…

Six récits, poignants, malicieux ou engagés, pour conter la Palestine différemment : quand l’inimaginable est quotidien, pourquoi ne pas en témoigner par l’imaginaire ? Utopie ? Dystopie ? À moins qu’il fût une fois… Une mère qui construit une piscine pour son enfant dans un camp de réfugiés ; une librairie qui tient bon malgré les foudres des imams et les chars des occupants ; une banque dont le directeur porte des couches-culottes pour bébé ; une jeune française perdue dans la ville d’Hébron ; un jeune homme qui pense ne pas avoir de voiture parce qu’il aime les hommes ; et enfin cinq femmes, à cinq âges de la vie, illuminant tour à tour la même maison, l’Institut français de Naplouse.

Du fond de son silence, Madame Siam entend souvent les pas de Maïssa audessus de sa tête. Depuis quelques temps, ils sont plus marqués car la responsable de la médiathèque de l’Institut est enceinte. La dame du rez-de-chaussée aime ça, écouter les bruits qui l’entourent : cela l’occupe et la change des vociférations de ses chiennes. Alors elle tend l’oreille vers ses plafonds et imagine…

Après y avoir vécu trois ans, on ne quitte jamais vraiment la Palestine. On continue à l’arpenter, cette terre occupée, pour se souvenir et pour comprendre. Et parfois les plus folles fictions touchent mieux à la réalité que le plus sérieux des reportages. À moins que tout soit vrai dans ces récits…



l'auteur

De 2015 à 2018, Stéphane Aucante a été directeur délégué de l’Institut français de Naplouse, principale ville du nord de la Cisjordanie occupée. À son retour en France, il a vite décidé de se consacrer uniquement à l’écriture. Son premier livre, Naplouse, Palestine — Portraits d’une occupation, ouvre une trilogie du témoignage, sous forme de portraits palestiniens d’abord, puis d’un carnet de bord intime avec Palestine by nights, pour enfin oser les contes et fantaisies — où affleurent cependant effroi et émotion — avec Six pieds sur terreRécits de Palestine. Loin de la Palestine, il a aussi publié Poésons !, recueil de chansons poétiques, et Des vies à usage unique, cadavre exquis à 43 paires de mains (dont la sienne) qu’il a initié et animé pendant le premier confinement de 2020.